Qui sommes-nous ?

 

Emy

Créatrice du webzine et rédactrice en chef

Emilie ou Emy, je suis une communicante bilingue passionnée par tout ce qui touche au créatif. Dessiner, peindre, écrire, photographier… c’est mon truc ! Ayant le trouble borderline ainsi que des troubles anxieux et m’intéressant à la psychophobie liée à ces troubles, je me suis mise à ouvrir les yeux concernant les diverses discriminations présentes et qui me touchaient directement : le sexisme, la psychophobie et la grossophobie. A partir de là, je me suis rendue compte que d’autres oppressions systémiques avaient lieu et cela me semblant injuste, j’ai décidé de créer ce webzine afin de dire merde à toutes les idées reçues et surtout d’inciter à la réflexion. J’aspire à la bienveillance même si moi-même j’ai parfois tendance à m’échauffer face à certaines injustices. C’est cette ouverture d’esprit, cette bienveillance et cette acceptation de la différence que je souhaite mettre en avant.

 

Sophie

Rédactrice sur le féminisme, la grossophobie et l’acceptation de soi

Fille curieuse, émotive, qui a constamment envie de découvrir et d’apprendre. Mes favoris internet ne forment qu’une liste interminable, sans rapport les uns avec les autres (si un peu quand même). Traductrice de l’anglais au français qui vit et respire littérature, en quête d’un contrat de traduction avec une maison d’édition. Je m’intéresse (liste non exhaustive) à l’écologie (végétarisme, relation des humains à la nature, consommation raisonnable, malbouffe, « zéro déchet »), au féminisme, aux injonctions sociales pesant sur tous et toutes, à l’affirmation de l’identité (égalité, respect et acceptation du corps, droits des LGBT, rejet du racisme, du sexisme et des phobies : LGBTphobie, grossophobie, glottophobie etc). Grande amatrice d’ironie et d’absurde (Monty Mython, Les Aventures d’Alice au pays des merveilles etc), passionnée par la diversité des accents anglophones et, de façon générale, par la manière dont les gens parlent.

 

Tempête

Rédactrice sur la neuroatypicité et troubles psychiatriques

Électron libre et rebelle dans l’âme, j’ai décidé de prendre la plume comme on prend les armes. Autiste, HPI, féministe et antispéciste (entre autres), je me veux tempête bienveillante face à la mer d’huile de la cruauté humaine. Par ma participation au webzine, j’espère sensibiliser les possibles alliés, et prouver aux concerné-es qu’iels ne sont pas seul-es.

Mouton Furieux

Rédacteur.rice sur les troubles psy, l’autisme et l’acceptation de soi

Apprenti.e bibliothécaire, j’aspire à me perdre dans les livres pour le restant de mon existence – de préférence en jeunesse, parce que c’est trop bien.
J’adore écrire, principalement pour moi, mais j’avais envie de tenter l’aventure et mettre ma plume à profit pour ce projet. J’ai principalement envie de parler autisme, étant concerné.e, mais je suis aussi pas mal sensibilisé.e à tout ce qui est féminisme, pression sociale, discrimination en tout genre et estime de soi… Et prêt.e à me renseigner sur d’autres sujets, parce que j’aime bien apprendre de nouvelles choses !
Grand.e angoissé.e, zéro confiance en moi et constante auto-analyse, j’ai mis trois plombes à accepter de publier ce message, par peur d’avoir l’air stupide… mais j’espère que ce projet va m’aider à vaincre un peu ma peur et à progresser dans mon engagement et dans ma tête !

Dandelion

Rédacteur sur les troubles psy (schizophrénie)

Auteur, traducteur, et doctorant travaillant sur le plurilinguisme au théâtre. Schizophrène, j’en ai eu marre de toutes les conneries qu’on entend tout le temps, j’ai commencé à écrire pour expliquer ce que nous vivons vraiment. J’essaie de démonter les clichés, et plus compliqué, de faire comprendre ce que c’est que de vivre avec une psychose. Je fais aussi beaucoup de recherche sur la médicamentation et son histoire, les violences psychiatriques, et les alternatives à la psychiatrie.

 

eva

Rédacteur.ice sur le féminisme, les troubles psy, l’autisme

Drôle d’animal curieux et enthousiaste passant cependant le plus clair de son temps dans sa tanière autistique, le eva s’exprime le plus volontiers à l’écrit, même si iel se demande encore comment se genrer. Elle lit en vrac des essais féministes, des études de linguistique, et des BD pour la 50e fois. S’intéresse au croisement des discriminations, aux systèmes de domination, à la manipulation des discours, et à la parole des concerné·es. Parlera d’autisme, de langage, de rapport au corps, de genre, de troubles du comportement alimentaire, de handicap, de colère, de fatigue, et des moments de joie et de consolation dans tout ça !

 

Marie

Rédactrice sur les troubles psy et l’acceptation de soi

Je suis une étudiante en psychologie (neuropsychologie tout particulièrement). Ayant fait l’expérience de troubles du comportement alimentaire, d’anxiété et de dépression, j’ai souhaité comprendre le comportement et la nature humaine.  J’espère pouvoir vous faire part de mes recherches, trouvailles et que mon vécu viendra appuyer mes articles et vous aider.

Iels ont participé au webzine :

Lux Akribeia

Rédactrice sur le féminisme, la grossophobie et lesbophobie

Apprentie historienne des féminismes et des genres je travaille notamment sur les discours discriminants et à controverses des féminismes de la second wave. En terme de sujet de prédilection je vais me focaliser sur la lesbophobie et la grossophobie puisque concernée mais aussi renseignée car je lis pas mal à propos de ces sujets. Dernièrement je me suis intéressée dans le cadre de la recherche au rejet de l’homosexualité féminine chez De Beauvoir et à la grossophobie en lien avec l’expression et l’identité genre avec mon side project “Grosse Menace”.